28 septembre 2009

[ Nouvelles rues et Chocolats ]

Bruxelles_againChauss_e_WaterlooClosed

Ne pas vouloir se perdre alors qu'on ne se connaît pas. Marcher au creux des foules en mordillant sa lèvre. La piraterie est partout on l'on veut la voir, je vois des boiteux qui chargent leurs flingues, des sourires sincères et cette apologie de la bière presque deconcertante.

Bruxelles, c'est avant tout un type qui porte toujours une casquette en forme de truite parce que son père a gagné un concours de pêche au Mexic.
Bruxelles, c'est des gens cools, des connards, des filles jolies, des cafés-crème, du nouveau à chaque coin de rue, des vraies soirées, des tarés et des ingénieux, des serieux et des créatifs. C'est comme partout en vérité.
Bruxelles c'est aussi les nerfs qui s'écorchent et les larmes qui éclatent sur une épaule de Colorié, c'est le ventre qui lache et le manque qui vous brûle. Le manque de toi, et d'eux, Bruxelles en vérité, Bruxelles peut vous tuer.
Mais Bruxelles c'est aussi des triangles d'Escher juste en face de chez moi, une carte de Joker qui traine sur le trottoir, un corbeau blanc qui vole parmi les corbeaux noirs.
Bruxelles c'est tout nouveau, et peut-etre un peu trop, mais c'est aussi l'odeur des gaufres et ce que je voulais, tout ce que je voulais, mot pour mot ce que je voulais, qui fait mal et qui fait vibrer.
Bruxelles c'est vivre avec un con, un péruvien marrant, un riche qui fait du cirque et un romantique qui fait du violon. Bruxelles, c'est Sexy-Sushi sans les basses et dormir sur un truc pas confortable. C'est aussi de l'herbe dans du papier d'alu et des sandwish au curry à foison. Bruxelles c'est une grande école des fois drôle et des fois non.
A Bruxelles il y a un graph' de Mutö dans le metro, il y a des drôles de mots, et des livres sur le trottoir . A Bruxelles il y a tout à faire, et pour l'instant c'est vide comme un gant de velours qui cherche sa main de fer.

La magie c'est un chapeau qui change de tête, c'est lorsque le futur te repère dans la foule et te dit à bientôt.

Et je n'ai plus envie qu'on sache qui je suis. Je me transforme en simple outil, de production de masse : Des gribouilles à gogo, parce que c'est rigolo.

Dès que j'ai internet, je fais un nouveau blog avec mes machins et mes trucs. Genre "je suis en illustration et j'en parle". Ouais. A mort.

Posté par salefee à 15:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur [ Nouvelles rues et Chocolats ]

    Mouillette, Tu Manques à ma Planète.

    Posté par Soom, 28 septembre 2009 à 17:06 | | Répondre
  • Mouillette, Tu Manques à ma Planète.

    Posté par Soom, 28 septembre 2009 à 17:07 | | Répondre
  • t'es à Bruxelles ce we?

    je vais à Bruxelles today il faut qu'on se voie. on peut te joindre comment? appelle moi + 33 6 65 77 73 53 (ou 00 33 5 65 etc).

    à toute.

    bu

    salut max

    Posté par pierre-maxence, 03 octobre 2009 à 09:48 | | Répondre
  • Toi aussi tu es dans un nouveau pays donc toi aussi tu dois me ramener quelquechose de cette contrée.
    Ramene moi toutes les bieres belges qui croiseront ta route.
    quoi?
    Ah oui Sil te Plait! :p

    Developpe!

    Posté par robinde, 07 octobre 2009 à 18:53 | | Répondre
  • qdesckonssreuvoi?

    bon bah voila je passai sur ton blog g trouver ca bien je laisse un commemtaire


    ahah le comentaire tou pourri nan bah je ne nsai pa koi dire mai je sai ke tu foncera lire ca kd tu verra kil ya un com de plus ...ahah biento

    Posté par alba niait, 10 octobre 2009 à 18:49 | | Répondre
  • BientôtDemain!

    Enfoiré, t'es en Albanie... Je savais même pas que ça existait j'exige que tu ramènes plein d'histoires et de trucs marrants puis bon t'auras le droit de fabuler quand ça manquera d'aventure of course. Si j'avais une recette de gateau dont la cuisson dure un mois je commencerai tout de suite mais, bon, voilà.. Sourirement tienne,

    Ton lardon des îles.

    Posté par Plum, 11 octobre 2009 à 18:05 | | Répondre
Nouveau commentaire