10 septembre 2009

Don't forget and Go Away.

Syndrome_du_sac_a_dos

Serait-il possible d'avoir les Réponses avant les Questions? Non, je veux dire, est-ce qu'on pourrait s'organiser autrement s'il vous plait? Ca ne me plait pas beaucoup. So' dit qu'il existe potentiellement une autre sphère qui serait la Psychosphère. Elle ne dit pas beaucoup de mots mais elle a quelque chose qui fait qu'on comprend trés bien les mots qu'elle ne dit pas. Ca faisait longtemps, elle n'a pas changé.

"Ca faisait longtemps, elle n'a pas changé." est typiquement le genre de phrase vous savez, ce genre là. On se retrouve à dire des choses qu'on deteste entendre. Je parle des phrases du genre "Les gens qui partent en vacances sont des cons de fénants." ou encore les "Salut ça va?" peu importe en vérité, il y a trop de phrases. La population actuelle de phrases et de mots est trop lourde. Serait-il donc possible de limiter nos paroles et peut-être même nos actes, s'il vous plait? Et d'ailleurs que se passerait-il si d'un même mouvement la population mondiale arretait de parler et d'agir? Je vous le demande.

Peu importe comment celà va arriver, mais ça va être l'hiver et les punks auront froid. Moi j'ai déjà cette matière étrange et brulante qui se forme en boule dans la gorge et le coeur. Si quelqu'un veut du thé froid et poussiereux, c'est chez moi qu'il faudra sonner. Là maintenant est un moment étrange de flottaison et d'émail crouteux de questions suspendues. Allez savoir ou je serai, bientôt, ou tu seras. Demandez-moi comment ne plus rater une bechamelle. Demandez-moi quand est-ce qu'on meurt.

Quand on enlève le filtre sur ses yeux, on voit le mal roder partout avec son poil sale et les marques qu'il laisse sur chaque mur. La chienne misère qui vient demander des caresses, celle qui déchire les chaires et vous caline ensuite. Les zonards sortent leurs couvertures, un enfant braille et l'argent circule. Rien n'arrête rien, et la roue tourne encore, et le vent sème le vent, et si tu le croises embrasse le. Juste là pour moi. Que le manège tourne.

Serait-il possible d'avoir les Réponses avant les Questions?

Cordialement,

Capitaine P.

Posté par salefee à 23:07 - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Don't forget and Go Away.

    Sans doute meurt-on justement quand on a les réponses avant les questions.

    Posté par gballand, 11 septembre 2009 à 09:26 | | Répondre
  • Et toi aussi !!

    Juste, je l'Aime !!!

    Posté par wandererpirate, 11 septembre 2009 à 15:28 | | Répondre
  • Posté par Plum, 11 septembre 2009 à 17:32 | | Répondre
  • Vers d'autres eaux.
    J'ai cru voir se décoller le post-it : JAMAIS GRANDE.
    J'ai cru voir aussi, des sesquelles d'un avant, du simple, du mordant, de la piraterie qui se bouffe à pleines dents.
    Ce ne sont pas les mots qui font que. Encore heureux.
    J'ai juste cru voir.
    Mais soit, levez l'ancre, jettez l'encre.

    Bon vent. *

    Posté par C., 12 septembre 2009 à 11:07 | | Répondre
  • Je crois que mes mots ne suffisent plus à me definir. Le post-it n'est plus visible entre les lignes, et parfois moi aussi j'ai peur de le perdre. Pourtant il est là, fragile et bien accroché, dans sa cage, entre mes côtes. Tu vois pas?

    Je te raconterai un jour, si tu trouves du chocolat encore chaud à l'heure qu'il est. Et si on se revoit, mais ça. Bonne route petite sauvage.

    Posté par Plum, 15 septembre 2009 à 18:31 | | Répondre
  • Navrée mais. On ne se connaît ni d'Eve ni des dents.
    Juste une cyber anonyme (pléonasme.) parmis tant d'autres. *

    Posté par C., 15 septembre 2009 à 19:15 | | Répondre
  • vu qu'elle deline l'invitation je veux bien le chocolat chaud;
    pratque et pas egocentrique.

    Posté par robinde, 15 septembre 2009 à 20:31 | | Répondre
  • Putain je pensais que c'etait Charlotte.

    Tiens Robin, attrape. Un Chocolat chaud en homage a sa mere, pratique.

    Posté par Plué, 16 septembre 2009 à 19:12 | | Répondre
Nouveau commentaire