06 septembre 2009

Sensation A.

Wanted_R

va falloir changer. Cet endroit pue la mort et l'absence incertaine. J'y travaille, changer de vie serait sympathique et tellement loin d'être impossible. Moi j'y crois, à ça, comme au reste.

Tu vois, à force de creuser la terre ingrate du réel en puissance j'ai réussi à m'inventer une place dans cet endroit qui me ressemble à peine. Forcément tout Mille-Pourpre me jalouse un peu, depuis que je peux dire que j'existe ils aimeraient en faire autant. Je les rassure en leur faisant du thé bien chaud, je les serre très fort dans mes bras, comme des peluches armées, fidèles et vaporeuses. Je leur dis que je le les aime, je souris à tout va, personne ne comprend tout à fait d'ou me vient cette chaleur et ce visage de nouveau né. Je fredonne dans toute la maison, sur un petit nuage de plomb qui dévale l'escalier. Aux ombres de la nuit qui s'alcoolisent sur les quais de métro je raconte que je suis amoureuse, et le mot interdit me pigmente les paumettes. Quelque part le rideau est tiré puisque tu prends la route, et je savoure encore le générique de cette histoire qui attend sagement qu'on lui offre une suite.  Si on demande pourquoi, je répondrai Sensation A. et comprenne qui pourra.

Maintenant qu'on amène les monstres, les obstacles et les montagnes à gravir, j'ai aiguisé le bois de mon épée, la pointe de mes sourcils, maintenant ils vont voir. Je fais des plans machiavéliques, et cet endroit cybernetique va bientôt voir ses derniers jours parce qu'il faut tout refaire. Reconstruire. Centraliser toutes les étoiles qui filent dans tous les sens, leur donner du chocolat chaud et les accueillir, les bras grands ouverts. Donner un grand coup dans ce qui est passé, ravivée par la mort qui donne envie de vivre, habitée par la rage qui coule comme rivière folle au travers de mes veines, et le souvenir des tiennes qui se gonflent sous mes doigts, et du vent dans les voiles pour faire la course avec la lumière et gagner en trichant.

Et ne pas jouer au jeu de Dame société qui invente des besoins et pourrie les humains, ne jamais rien figer de la colère ambiante. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise énergie, souviens-toi. Faire l'éloge des mystères et des choses incomprises, bercée par l'infini d'un univers qui ne dévoile pas tout son jeu. Dansée par le rythme de cette generation menteuse, croquée par les merveilles d'un sentiment nouveau. Et s'endurcir la peau pour affronter l'hiver, s'appauvrir pour revivre, chanter pour toi et contre toi, dormir en chien de fusil bien chargé, alchimiste de la méfiance et de l'amour, je trouverai les bons dosages.

J'apprendrai à m'effacer de mes œuvres, j'apprendrai à me disparaitre, je ne garderais que les traits, la couleur, les mots formant des phrases, les personnages et les histoires, les aiguilles et la peau, j'apprendrai, je serai la caméra, derrière la cameré, derrière la camera. Je tuerai mon nombril.

Posté par salefee à 13:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Sensation A.

    tout un programme...

    Posté par supertramp, 08 septembre 2009 à 09:29 | | Répondre
  • Je sens comme une pointe d'ironie dans ta voix... Sale indou va.

    Il faut bien tenir ses promesses, et "Faire des trucs". Bientôt l'hiver, notre flaque d'eau aura bientôt gelé.

    Posté par Plum, 08 septembre 2009 à 12:32 | | Répondre
  • Faites des trucs. Une phrase que je suis pas pret d'oublier.
    Je vais revenir en plein hiver j'espere que tu seras là pour me donner la main sur cette plaque de glace qui s'entend bien plus loin que notre flaque.

    Posté par supertramp, 10 septembre 2009 à 09:15 | | Répondre
  • Le monde? Ouais j'y serai, et je refuse qu'on s'eclate la gueule sur le glace. Faites. Des. Trucs !

    Posté par Plum, 10 septembre 2009 à 21:13 | | Répondre
  • "Maintenant qu'on amène les monstres, les obstacles et les montagnes à gravir", voilà un capitaine qui pense être bien armé... la dernière phrase m'a fait sourire "Je tuerai mon nombril". le nombril a souvent des raisons que la raison ne connaît pas, et ce combat s'annonce difficile. Je me demande qui gagnera...

    Posté par gballand, 11 septembre 2009 à 09:32 | | Répondre
  • Je paris tous mes sachets de thé sur Milo.

    Posté par Plum, 11 septembre 2009 à 10:13 | | Répondre
Nouveau commentaire